Regarder un film porno au boulot avec Diesel SFW XXX par Otto le chauffeur de buzz.
Buzz
AnimauxBasketBuzzCinémaFootGeekHumourJeuxJeux vidéoLoLMusiquePeopleSexyShoppingSportTélévisionWeb
Recevez les buzz d'Otto par email !! Entrez votre adresse email :


Regarder un film porno au boulot avec Diesel SFW XXX

» Publié par Otto le 26/09/2008 10:11:00

Regarder un film porno au boulot ça vous tente ? :))))))

... Diesel vous le permet avec son clip SFW (Safe For Work) XXX ...

Safe For Work Porn

... un site dédié à cette vidéo et ce mouvement est disponible sur SFW-Porn.com !


» 16/04/2010 23:39:27 | Google
YouTube.com est un site web de partage de vidéo à partir duquel les internautes peuvent uploader, visualiser et partager des vidéos.
Le site YouTube.com a été créé en février 2005 par trois anciens employés de PayPal : Chad Hurley, Steve Chen et Jawed Karim.
YouTube.com utilise la technologie Flash pour afficher tout format de vidéo dans un lecteur Swf.
Le 13 novembre 2006 Google a acheté Youtube pour 1.65 milliard de dollars.
Le 30 mai 2007 Apple a annoncé que l'Apple TV proposerait à présent toutes les vidéos de YouTube, réencodées en H.264.
Le 19 juin 2007 Google (Eric Schmidt) se rend à Paris pour lancer la version française de YouTube destiné à concurrencer Dailymotion.
Si la quasi totalité des vidéos peuvent être visualisées par tous les internautes, seules les internautes inscrits peuvent uploader, commenter et noter des vidéos.

YouTube.fr Musique gratuite et Video en Francais

Présentation :
Qui n'a pas au moins entendu une fois mentionner Youtube? Il s'agit tout simplement de la première plateforme vidéo sur le Web et certainement celle qui fait le plus souvent l'actualité (elle est régulièrement reprise comme exemple que ce soit dans la presse écrite, à la télévision, ...).

Depuis le jour de son lancement elle n'a fait que se développer jusqu'à devenir la première destination pour regarder et partager de petits clips vidéos directement sur le site en lui-même ou en les exportant sur d'autres, de les visionner via téléphone portable, ...

La majorité du contenu y est créé par les utilisateurs eux-mêmes, le slogan ne trompe pas "Broadcast Yourself" ("diffusez vous-même").

Globalement, Youtube ferait partie des 3 sites les plus visités avec plusieurs dizaines de millions de vidéos vues chaque jour à travers le monde.

Historique :
La "success story" du site fait partie intégrante du mythe. Fondé en février 2005 par 3 amis, le service a très vite prit de l'ampleur (levée de fonds en novembre, lancement public en décembre) au point d'être dans la ligne de mire des acquisitions chez Google dés 2006. Rachat confirmé en octobre/novembre de cette même année pour un montant de 1.65 milliards de $. Youtube comptait alors plus de 65 employés.

Tout n'a pas été sans mal pour autant, il y a eu notamment quelques soucis en terme de droits d'auteurs. C'est le cas début 2006 lorsque la NBC demande le retrait de plusieurs vidéos ... avant de revenir sur ses pas et de signer un partenariat avec Youtube quelques mois plus tard. Même démarche pour CBS, Warner Music ou encore EMI. Coup double donc pour la plateforme puisque, outre l'aspect légal de ces accords, elle bénéficiait alors d'un répertoire de clips musicaux intéressant afin de drainer un maximum de visiteurs. Début octobre 2006 c'est au tour d'Universal Music et Sony Music de rejoindre le bateau, Google franchissant le pas du rachat quelques jours plus tard. Mais tout le monde ne s'adapte pas, ainsi le Japon a fait retirer définitivement plus de 30.000 vidéos du répertoire.

Début 2007 le site annonce la volonté de partager une part de ses revenus avec les contributeurs les plus actifs du service et en milieu d'année la plateforme décide de lancer une déclinaison française dans le but avoué de concurrencer Dailymotion, très présente sur ce marché. Pour l'occasion elle passe des accords avec des chaînes françaises comme M6 ou France Télévision afin de diffuser certains de leurs contenus de manière légale.

Youtube est aujourd'hui devenu un véritable phénomène de société et il peut être utilisé de bien des manières différentes : pour faire parler d'un produit, pour s'exprimer personnellement, pour déclencher des réactions en chaînes, faire vendre ... et même pour dénoncer certaines pratiques aux yeux du monde (comme cet internaute marocain ayant filmé et publié une vidéo montrant un flagrant délit de corruption. Suite à cette diffusion une dizaine de policiers marocains avaient étés démit de leurs fonctions). Cette ouverture lui vaut d'ailleurs d'être inaccessible dans plusieurs pays ou la censure est présente mais pose aussi la problématique de la modération. Impossible en effet de regarder toutes les vidéos mises à disposition une par une, ce qui permet parfois de voir passer des vidéos violentes, inadaptées, … heureusement il est possible pour chaque visiteur d'envoyer une alerte au support en cas de contenu inapproprié.

Graphisme :
Que ce soit avant l'ère Google ou après, la graphisme est resté assez similaire, presque entièrement blanc. Par contre les différents blocs de menu se sont peu à peu regroupés pour n'être plus qu'une simple barre horizontale reprenant l'essentiel : l'accueil, la liste des vidéos, les chaînes thématiques, l'espace communautaire, un moteur de recherche (une bonne visibilité et positionné centralement) et le chargement des vidéos (très bien mit en avant comparé au reste).

L'ensemble est sobre, les vidéos ressortent bien et la publicité sait rester discrète (il n'y en a d'ailleurs pas beaucoup si ce n'est parfois un carré sur les pages de vidéos ou une bannière verticale sur d'autres). Peu de choix concernant le graphisme général donc mais lorsque vous vous inscrivez au service il vous est possible de modifier quasi complètement votre canal personnel.

Ergonomie :
La navigation au sein du site est très facile puisque tout démarre par un simple menu horizontal pour ensuite trouver des sous-menu spécifique à chaque section (l'onglet "vidéos" vous envoie sur une page présentant les clips les plus vus de la journée mais aussi un menu reprenant les différentes catégories de vidéos présentent sur le site). Ce sous-menu est d'ailleurs parfois reprit 2 fois sur une même page ce qui alourdit l'information inutilement (la pages de chaînes propose par exemple une liste verticale de tous les genres disponible mais aussi la même liste horizontalement).

Pas de rechargement de pages à la volée comme cela se fait de plus en plus, ici la navigation reste classique et vous rechargez une nouvelle page chaque fois.

Fonctionnalités :
Beaucoup d'options sont disponibles. La possibilité d'ajouter vos vidéos bien entendu, mais aussi de créer votre canal personnel, vous abonner à ceux des autres membres, participez à des chaînes thématiques, créer et partager vos playlists, récupérer les vidéos sur votre espace web, ...

Chaque vidéo permet d'être annotée, partagée sur divers réseaux sociaux ou par mail, placée dans vos favoris, notée, commentée ou encore d'être lue en qualité HD (haute définition). Une série de statistiques est aussi présente : cote globale, nombre de vue, date d'ajout, nombre de commentaires ou de réponses vidéo, sites liant vers le clip, ... De plus des propositions similaires et des recommandations vous sont faites afin de trouver éventuellement d'autres contenu intéressant autour du sujet que vous avez choisit.

En tant que membre vous pourrez créer une page personnelle grâce à l'ajout et la suppression des divers modules composant la page de base, vous pourrez éventuellement générer des revenus, lier un blog à votre compte et créer votre fiche profil, ... tout pour lancer votre "marque" personnelle si vous le voulez donc.

Contenu :
Mi 2008, le contenu vidéo total représentait déjà plus de 600 ans de lecture continue. Des dizaines de catégories, des centaines de chaînes thématiques, des pages spécifique à certaines sociétés ou à divers évènements, ... et plusieurs dizaines de vidéos ajoutées chaque minute : cela laisse imaginer un catalogue total des plus impressionnant. Difficile de ne pas trouver un résultat qui nous convienne malgré le fait qu'autant de contenu crée forcément du bruit.

Beaucoup de contenu également d'un point de vue des centres d'aide, FAQ, programmes partenaire, laboratoire de test (TestTube), flux rss, API pour développeur, forum pour la communauté, ... tout est bien expliqué et de manière complète.

Conclusion :
Un site très complet avec un contenu important et diversifié, la référence en la matière. Même si le choix d'un graphisme léger et d'une ergonomie basique est compréhensible d'un point de vue performances, il est peut-être un peu dommage de ne pas exploiter un peu mieux les univers musicaux/cinématographique, ... avec des ajouts de couleur, d'icônes spécifiques, …
buzz en Grand

» 16/03/2010 02:52:27 | Sexy
You....com Video gratuite
buzz en Grand

» 22/12/2009 00:25:27 | Web
Mininova est la source ultime de bittorrent. Téléchargez Desperate Housewives saison 3, Lost saison 3, Prison Break saison 2, …

Mininova .org Telecharger en Francais

Présentation :
Mininova.org est l'un des plus gros site mondial permettant d'échanger des fichiers de type torrent et donc de transférer des données poste à poste (P2P) à travers le réseau informatique. Il se présente sous la forme d'un moteur de recherche couplé à une immense base de données de fichiers, un annuaire très complet en somme.

Concrètement vous pouvez mettre divers fichiers à disposition des autres internautes et cela de manière anonyme. Si vous vous trouvez de l'autre côté de la chaîne vous pourrez donc y télécharger toutes sortes de films, séries télévisées, logiciels, dessins animés, musique, ... (si vous possédez déjà l'original sinon c'est illégal bien entendu). Pour cela il vous faudra au préalable installer ce qui est appelé un client BitTorrent (µtorrent ou vuze par exemple, liens en bas de la fiche)

Selon le moteur Google, le terme "mininova" était le 9ème plus souvent cherché en 2006. En 2008, et malgré une baisse approximative d'1/3 de son trafic sur l'année, le site reste dans le top 100 des plus visités. 35 millions de visiteurs s'y connecteraient chaque mois.

Historique :
Lancé en tout début d'année 2005 au Pays-Bas, mininova.org est en fait le successeur de Suprnova.org qui avait dû fermer ses portes quelques semaines plus tôt pour des raisons juridiques.

En avril 2007, les gestionnaires gagnent un procès concernant l'exploitation du nom de domaine mininova.com par une personne l'utilisant à des fins de phising.

Fin mai 2008, ils annonçaient avoir dépassé le chiffre des 5 milliards de téléchargements (plus de 6.5 milliards à la fin de cette même année). Ils ont également lancé un nouveau site entièrement dédié à la vidéo et reposant sur les mêmes fondamentaux et la même architecture de site : Snotr

Graphisme :
Ce n'est clairement pas le point fort du service qui fait dans la plus grande simplicité à ce niveau : une page blanche avec un menu horizontal de couleur (bleue).

Pas trop de publicité, et plutôt bien intégrée, principalement afin de faire de l'auto-promotion concernant des outils propre au service (toolbar, ...). Quelques liens textuels sont tout de même présents sur les pages de téléchargement mais ils restent très discrets.

Ergonomie :
L'ensemble respire là aussi la simplicité : un menu principal avec sous menu déroulant. Le site respecte les standards W3C en vigueur et affiche généralement n'importe quelle page en moins d'une seconde.

Une fois l'une des catégories choisies vous avez sous les yeux des listes de fichiers avec pour chacun d'entre eux diverses informations générales : nom, date d'ajout, commentaires, taille, nombre d'utilisateur en train de télécharger, nombre de personne le mettant à disposition, ...

Il ne vous reste alors qu'à sélectionner l'un des éléments de cette liste que vous voulez récupérer et vous serez renvoyé sur la page qui lui est dédiée et sur laquelle il y a beaucoup plus d'informations : nombre de téléchargements, dernière date de mise à jour, ratio, description, avis des utilisateurs (utile pour connaître la qualité ou la version du produit), signaler un soucis avec l'archive, fichiers similaires, ... et bien sûr l'option de téléchargement. En 3 clics vous pourrez passer de la page d'accueil à la récupération d'un fichier.

La mise à disposition des médias sur la plateforme se fait très rapidement via un petit formulaire à remplir de diverses informations comme l'endroit ou récupérer le fichier sur votre ordinateur, son nom, la langue dans laquelle il est traduit, …

Fonctionnalités :
Les flux RSS sont omniprésents, ils vous permettent non seulement de suivre l'actualité ou les nouveautés mises en valeur, mais aussi chaque catégorie spécifique et même de customiser le flux à récupérer (un exemple : vous ne voulez recevoir que la liste des ajouts d'épisodes de Dragon Ball Z dans la catégorie "Animé").

Une barre d'outil complètement développée pour être fonctionnelle avec Mininova vous permettra de rechercher des torrents depuis votre navigateur sans être sur le site, d'intégrer un suivit RSS, ...

Une recherche avancée, une page Symbaloo, un forum, un blog, un canal IRC, un plugin Firefox, un nuage de tags des recherches les plus fréquentes et une mini-boutique de t-shirt complètent la panoplie générale (même s'ils ne représentent que 0.4% du trafic total).

Contenu :
Le site n'autorise pas la mise à disposition de contenu pornographique ou axé sur les jeux de poker et de casino (ce qui est souvent prisé et proposé) mais reste tout de même parmi ceux qui possèdent le plus de contenu. Les statistiques quotidiennes sont d'ailleurs consultables : une dizaine de catégories principales, entre 2500 et 4000 nouveaux éléments chaque jour, quasiment 1 million de torrent à disposition continuellement, autour des 10 millions de téléchargements, ...

Une FAQ assez exhaustive et des aides dispersées un peu partout permettent au plus débutant de s'y retrouver : comment créer un fichier torrent, quels outils utiliser pour télécharger et regarder les torrents mit à disposition, …

Conclusion :
Si le site ne paie pas forcément de mine et ne propose pas une interface moderne il reste plutôt complet et facile à prendre en main à partir du moment où l'ont a comprit le mode de fonctionnement des torrents (tout est bien expliqué sur le site).
buzz en Grand



Archives Buzz Regarder !!

» Megarotic.com en francais
» Dailymotion.fr Video et Musique
» ...tube.com Video gratuite
» M6 Replay.fr Un dîner presque parfait,..
» Yuvutu.com Video gratuite
» Stardoll.fr Jeu gratuit
» YouTube XL = YouTube TV
» 172 épisodes de Star Trek en simultané..
» Carmelo Anthony et le basket devient un..
» ...tube.com Video gratuite
» AdjudiX.com Video gratuite
» Photo de 1.5 gigapixels prise lors de l'investiture..
» Bébé rigole devant Wii Golf..
» Allostreaming.com séries et film..
» Chien va chercher sa balle dans une piscine..
» Justin.tv Sport gratuit
» Zoé Félix nue dans Clara..
» Nous avons été visités..
» Orange.fr Messagerie et Espace client
» Gali, Héloise, Fred le loser, Francois,..
» L'avenir est derrière nous : A regarder..
» Pub Xbox 360 : Regarder un film
» Regarder un film ... au boulot avec Diesel..
» Saut à vélo de dingue
» Yelle sein nu dans le clip Ce Jeu
» Trop regarder la télé rend..
» Publicité Vodka qui arrache
Pub Chauffeurdebuzz
» Big buzz Sexy
Plus de Sexy !
» Jeux Gratuits
Plus de jeux gratuits d'Otto
» Otto chauffe le buzz
Ma compagne My Sac à main

Me suggérer un buzz otto@chauffeurdebuzz.com

Mon flux rss ChauffeurDeBuzz

Mon profil Facebook

Mon compte Twitter

8976 billets postés par Otto.

Twitter ChauffeurDeBuzz :

Abonnés flux Rss :
Otto

Note : Je n'ai JAMAIS accepté de publi rédactionnel RéMUNéRé sur Chauffeur de buzz.
 
Contactez moi à
otto@chauffeurdebuzz.com
© 12/04/2006 - 24/04/2014 Play Web SAS - Chauffeur de Buzz, le 1er blog sur le Buzz, amateur de jeu et de coloriage.